Classement des pays producteurs de pétrole en Afrique

Classement des pays producteurs de pétrole en Afrique

La majorité des découvertes de nouveaux gisements de pétrole ont été localisées en Afrique depuis 2010. Ainsi, ce continent fait aujourd'hui l'objet de toutes les convoitises en matière d'exploitation pétrolière. Par ailleurs, quels sont les principaux pays producteurs de pétrole en Afrique ?

Les plus grands producteurs de pétrole en Afrique

Trois pays se trouvent en tête de classement dans la liste des principaux pays africains producteurs de pétrole. Il s'agit du Nigéria, de l'Angola et de l'Algérie. Le Nigéria se situe en première position grâce à ses 2 322 milliers de barils produits par jour. Ainsi, cette nation occupe à elle seule 27 % de la production et de l'extraction pétrolière en Afrique. Ce pays est d'ailleurs le principal producteur de pétrole du continent.

L'Angola est le deuxième pays qui commercialise du pétrole en Afrique. Ce pays assure une production quotidienne de 1,8 million de barils. Ce quota régulier constitue de plus 22 % de la production africaine. En troisième place, l'Algérie occupe 19 % de la production d'or noir en Afrique. Ce taux se caractérise par une production journalière de 1 671 milliers de barils. Du reste, la dernière place revient à l'Égypte avec 461 milliers de barils.

La production africaine de pétrole à l'échelle mondiale

Au fil du temps, les principaux pays producteurs et exportateurs de pétrole ont redoré l'image de l'Afrique en matière d'énergie fossile. Outre les pays de l'OPEP, la Libye et le Gabon, les leaders africains du secteur pétrolier sont désormais reconnus pour leur potentiel. Par ailleurs, les observateurs estiment que les réserves africaines se comptent à approximativement 55 milliards de barils. Ces réserves constituent ainsi 6 % des réserves mondiales de pétrole brut.

Ainsi, ces pays de l'Afrique se trouvent parmi les rares pays hors du Moyen-Orient et de la Russie dotés d'une forte capacité de production. Par conséquent, ces nations jouent un rôle considérable dans les stratégies de croissance des entreprises pétrolières et dans la politique énergétique du monde. Par ailleurs, cette potentialité est le résultat de la révolution technologique du pétrole off-shore. Ce bouleversement scientifique a en effet engendré la découverte d'importants gisements dans le golfe de Guinée.

L'exportation mondiale du pétrole africain

De grandes puissances reposent aujourd'hui sur la production africaine de pétrole. Ainsi, les États-Unis, la Chine et l'Inde s'approvisionnent en matière première en Afrique. D'ailleurs, ces pays importent respectivement 20 %, 30 % et 20 % de leur pétrole depuis le continent. De plus, le pétrole français est à 36,4 % constitué de pétrole d'Afrique. Toutefois, les pays africains, en l'occurrence l'Algérie, dépend à 40 % de l'exportation de pétrole.

Par ailleurs, l'Égypte est convoitée par des entreprises pétrolières étrangères, dont la compagnie  HBS Oil Compagny. Dirigée par Tarek Bouchamaoui, un entrepreneur originaire de la Tunisie, cette société a en effet obtenu un contrat d'exploration de pétrole en Égypte. Ainsi, son dirigeant Tarek Bouchamaoui est partagé entre le capital de la Tunisie et de l'Égypte pour superviser les travaux pétroliers.